Les Observatoires Étudiants

Carte_Logements_EtudiantLabellise3eVague
Les besoins de logement étudiant sont très variables d’une agglomération à une autre, selon le degré d’attractivité des établissements d’enseignement supérieur, l’origine sociale et géographique des étudiants, la localisation des campus et leur desserte en transports en commun, la part de formations en alternance, etc. En face de ces besoins, l’offre présente également une grande diversité de solutions selon les tensions dans le parc diffus,  l’importance du parc social, la pluralité d’opérateurs de résidences dédiés, et l’implication des collectivités territoriales.  Ces dernières ont un rôle régulateur essentiel, que ce soit en matière d’impulsion, de réglementation urbaine, de soutien, ou d’urbanisme négocié. Seule une connaissance fine des besoins et de l’offre, actualisée régulièrement, peut permette aux collectivités d’intervenir de façon pertinente sur ce marché pour mesurer ou anticiper les déséquilibres et les corriger. C’est dans ce but que les villes universitaires, les agences d’urbanismes et/ou ADIL, avec leurs partenaires du monde de l’enseignement supérieurs ou du logement social, sont incités à mettre en place de observatoires territoriaux du logement étudiant (OTLE) dans le cadre d’un réseau national animé par la FNAU et l’AVUF.

Pour plus d’informations sur le sujet cliquer ici